COVID – 19

RDC/Nord-Kivu : Les kidnappeurs conditionnent la libération des personnes à une somme de 1000 Usd

Les cas d’enlèvement ne fait que s’accroître dans la région de Rutshuru, dans la province du Nord-Kivu. Les auteurs de cette pratique commencent à exiger des sommes de 1000 avant la libération.

Quant au fait, une dame âgée de 62 ans et un enfant, tous ont été victimes du kidnapping jeudi 11 mars,2021 quand ils exercaient leurs travaux champêtre dans leur champ à Kiseguro.

Les bourreaux présumés FDLR ont exigés en premier lieu une somme de 1000 Usd. Et, la famille a réussi à réunir une somme de 400 Usd. C’était hier lundi que les deux citoyens sont libres sauf sous peine de payer encore 50 Usd.

« Nous rappelons à nos autorités compétentes que les éléments FDLR et d’autres groupes armés opèrent sans quiétude et font payer des taxes sans quittances », ont expliqué les victimes.

La traque des groupes armés doit être une priorité de toute, car il est difficile de développer le groupement de Binza avec l’insécurité grandissante qui y règne aujourd’hui.

Au gouvernement provincial, la population demande une coopération avec les réseaux de télécommunication pour dénicher les kidnappeurs et leurs proches.

NBSInfos

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Similaires

- Advertisement -

A La Une