COVID – 19

RDC: Me Muya promet de veiller à une gestion moderne pour que la FIKIN renaisse de ses cendres

Après son installation comme administrateur à la Foire internationale de Kinshasa (FIKIN), Me Muya a annoncé le ferme engagement lundi 5 décembre après la cérémonie de remise et reprise à bien veiller à la gestion moderne afin de redorer l’image de cette entreprise publique.

La FIKIN au bord de la ruine. Difficile de trouver les mots justes pour décrire l’état dans lequel se trouve cet établissement, mais le membre du Conseil d’administration croît au renouveau de ce joyau qui faisait vibrer à l’époque la capitale congolaise. « Dans un premier temps, le courant passe bien et il y a un sentiment de convivialité entre nous, c’est déjà bien. Je vous invite après 100 jours parce que nous sommes tous déterminés à redorer le blason terni de la Foire. La Foire d’antan qui faisait vibrer la capitale mais aujourd’hui, allez-y comprendre, je manque même les mots« , a-t-il déclaré. Dans cet ordre d’idées, Amelia Muya adhère à l’appel du directeur général entrant, Didier Kabampele, celui de construire des ponts entre collaborateurs pour faciliter le travail au bénéfice de la population.

Il a tenu à saluer le chef de l’Etat pour la confiance placée en sa modeste personne. « Je tiens à remercier mon Dieu, mon roi, c’est lui qui élève et c’est lui qui a touché le cœur du président de la République pour qu’il puisse me nommer. Deuxièmement, je suis reconnaissant envers le chef de l’État et bien évidemment à mon autorité morale du regroupement (AA/a), Pius Muabilu Mbayu Mukala pour la confiance placée en ma personne », a-t-il déclaré.

Nbsinfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Similaires

- Advertisement -

A La Une