asd

COVID – 19

RDC : Faute de l’interprète, la Cour constitutionnelle renvoie le procès Matata Ponyo au 8 novembre prochain

Le procès contre l’ancien Premier ministre Augustin Matata Ponyo sur la débâcle financière du projet du parc Agro industriel de Bukanga Lonzo a bel et bien démarré ce lundi 25 octobre à Cour constitutionnelle. A peine ouverte, la Cour a décidé de renvoyer la cause à la semaine prochaine, soit le 8 novembre prochain. A en croire le premier président de cette Haute cour, c’est pour permettre à la Cour de trouver un interprète.

Il sied de signaler qu’une firme sud-africaine (Africom) a été également citée dans l’affaire Bukanga Lonzo, alors que son responsable est anglophone. Raison pour laquelle cette cour a renvoyé l’affaire, en attendant que l’on trouve un interprête.

Rappelons que le dossier sur l’affaire Bukanga Lonzo a été transféré à la Cour constitutionnelle depuis ce lundi 30 août. Lorsqu’on transmet le dossier par le procureur général près la Cour constitutionnelle, le président prend une ordonnance de fixation d’audience.

Nbsinfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Similaires

- Advertisement -

A La Une