asd

COVID – 19

RDC/Amélioration du climat des affaires : Sama Lukonde échange avec un groupe d’ambassadeurs

Des questions relatives au climat des affaires ont constitué le point d’orgue des échanges entre le Premier ministre Sama Lukonde et les ambassadeurs et chefs des missions diplomatiques en poste en RDC, mardi 11 octobre 2022 à l’Hôtel du gouvernement.

Le Premier ministre, Sama Lukonde, a présidé, mardi 11 octobre 2022 à l’Hôtel du gouvernement, une séance de travail à laquelle ont pris part 16  ambassadeurs et chefs des missions diplomatiques en poste en RDC. Convoquée par le chef du gouvernement, cette réunion revêt à la fois une dimension diplomatique et économique. Des questions liées au climat des affaires ont été largement abordées au cours de leurs  échanges.

En République démocratique du Congo, le chef de la État, Félix-Antoine Tshisekedi fait de l’amélioration du climat des affaires son cheval de bataille. Une vision que le Premier ministre  Sama Lukonde et tout son gouvernement s’attèlent à matérialiser dans l’intérêt supérieur de la République et dans le but de préserver le meilleur partenariat avec le secteur privé tant national qu’étranger.

Face à la presse, l’ambassadeur du Royaume des Pays-Bas, M. Jolke  Oppewal a souligné que cette réunion avec le chef du gouvernement était très importante. Elle a permis de mettre sur pied un cadre permanent de concertation dans le but d’apporter des propositions idoines pour l’amélioration du climat des affaires en RDC. « On a eu une réunion très intéressante et très importante. On est venu avec un groupe de 16 partenaires de la RDC pour échanger avec le gouvernement, représenté par son Excellence M. le Premier ministre sur le climat des affaires. Un sujet très important pour les secteurs privés national et international pour le développement et pour les investissements. Et nous, en tant que partenaires, on voit que le programme du gouvernement est là. Il contient beaucoup de mesures et réformes en faveur de l’amélioration du climat des affaires. Et, on est là pour communiquer, pour échanger sur des problèmes qui sont toujours là dans pas mal d’entreprises mais aussi une autre approche positive pour aider, pour accompagner et pour échanger sur tout ce qu’on peut faire en vue d’améliorer le climat des affaires dans l’intérêt de tous. C’est vraiment un intérêt commun de la RDC et de ses partenaires », a-t-il déclaré.

Et de poursuivre : « C’est connu qu’il y a des problèmes. Mais il faut les résoudre. Alors de notre côté, on a indiqué quels sont les problèmes, mais aussi quelles sont les solutions, quels sont les chronogrammes que nous proposons pour améliorer le climat des affaires. Et du côté du gouvernement, il y a le programme du gouvernement. Il y a des cellules. Alors, tout ce travail est en marche. Maintenant le grand défi est de le traduire dans une réalité perçue pour les entreprises. Il y a de l’espoir. On est très content. Un des objectifs était d’avoir un cadre de concertation permanent. Ce n’est pas qu’on va résoudre le problème dans un jour. On a besoin de plus de temps, plus d’échanges, en toute franchise. Donc, avec le gouvernement, on a établi ce cadre de dialogue permanent ».

Sama Lukonde s’est montré très réceptif en prêtant une oreille attentive à ses interlocuteurs avec qui il a mis en place ce cadre permanent de concertation sur les questions liées au climat des affaires.

Nbsinfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Similaires

- Advertisement -

A La Une