asd

COVID – 19

RDC/Sud-Kivu : Les femmes de la Société civile en formation sur la gestion de la chose publique

Les femmes des organisations de la Société civile du Sud-Kivu sont en formation depuis mardi 9 mars à Kalemi sur l’efficacité dans la gestion de la chose publique. Il sera question d’aider les femmes à s’approprier le monopole dans la prise des décisions.

Dans son projet intitulé « Voix et leadership des femmes », cet  atelier de formation est organisé par le Centre Carter en partenariat avec le gouvernement canadien. D’où cela porte sur « Le plaidoyer basé sur des faits probants ».

L’objectif de cette formation est d’aider les organisations de la Société civile à mettre en œuvre des plaidoyers efficaces basés sur de faits probants (réels).
« Nous devons encourager les femmes et les jeunes filles à une sensibilisation, organisation, conscientisation et mobilisant afin de vulgariser la résolution 1325 de nations unies sur la participation de la femme à la gestion de la chose publique, pour mettre à profit leurs compétences », affirme Clarisse chargée du genre dans l’organisation KNJ.

Ce premier jour est particulièrement consacré à faire comprendre ce qu’un plaidoyer, l’évaluation des capacités à mettre en oeuvre ainsi qu’aux échanges d’expériences.

Lancé le mardi 9 mars, ce séminaire de formation prendra fin ce samedi 13 mars.

Emmanuel Ndimwiza Murhonyi/Sud-Kivu

NBSInfos

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Similaires

- Advertisement -

A La Une