asd

COVID – 19

RDC/Sud-Kivu : Théo Ngwabidje lance la session ordinaire de l’examen de fin d’études professionnelles

Le gouverneur du Sud-Kivu, M. Théo Ngwabidje, a lancé, ce mardi 14 septembre, la session ordinaire de l’examen de fin d’études professionnelles. Il s’agit d’une première édition organisée sur toute l’étendue de la République.

Réunis au Sud-Kivu, 1132 candidats dont 468 filles répartis dans 12 centres disséminés à travers la province vont prendre part à cet examen.

Cette innovation a pour objectif de créer une classe moyenne,  socle de développement via la formation professionnelle et les métiers avec désormais l’octroi d’un diplôme national afin de briser les segments à cause des mythes liés à l’absence d’une reconnaissance nationale à la fin du cursus professionnel.

Au centre d’apprentissage professionnel et artisanal (CAPA) de Bukavu à Bugabo où a lieu le lancement officiel, Théo Ngwabidje a demandé aux filles et fils de se réjouir de ce choix opéré qui confirme l’état d’avancement des activités de la formation professionnelle dans sa juridiction administrative. Il a ensuite lancé un message fort à tous les finalistes de travailler dans la sérénité et la confiance pour arracher de bons scores et être utiles pour le pays.

_« Ce Congo que nous désirons bâtir tous, ne peut naître que des femmes et hommes engagés comme vous, qui ne visent la légèreté, mais aspirent à une vie professionnelle de qualité dont les sources sont à découvrir dans les centres mis en place par le Gouvernement et ses partenaires »_, a-t-il déclaré.

_« Jeunes candidats, la moisson est abondante, mais les ouvriers sont peu nombreux »_, c’est par cette expression que l’autorité provinciale a exhorté les finalistes à travailler sérieusement afin d’offrir à la Province le meilleur cadeau de l’année pour cette première édition tout en permettant son accompagnement adéquat dans leurs activités par le truchement du ministère provincial ayant en charge l’éducation, que dirige Mme Geneviève Mizumbi présente à cette cérémonie. À cette occasion le gouverneur de province a également remis des kits de protection contre le Covid-19.

Signalons que le Sud-Kivu avait pris la tête des effectifs en terme d’inscription à travers toute la République d’où la présence de la ministre nationale lors du lancement des épreuves préliminaires à Bukavu il y a quelques semaines, affirme Musaba Proust membre de la Cellule de Communication du Gouvernorat Provincial du Sud Kivu.

Emmanuel Ndimwiza Murhonyi/Sud-Kivu

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Similaires

- Advertisement -

A La Une