asd

COVID – 19

RDC/Nord-Kivu : La population dans l’embarras après la mort de 12 personnes lors d’une attaque des ADF à Beni

12 personnes ont été lâchement abattues dans la nuit du mardi au mercredi 24 février 2021, lors d’une nouvelle attaque attribuée aux ADF au village Kisima dans le secteur de Rwenzori en territoire de Beni, dans la province du Nord-Kivu. Les habitants de cette région se trouvent ainsi dans l’embarras, car l’insécurité ne fait qu’empirer.  

L’Est de la RDC est plongé dans une instabilité profonde. Conséquence : la population civile endure le calvaire, en étant victime des coups de balles qui crépitent presque chaque semaine.  « Au moins 12 personnes ont trouvé la mort après cette nouvelle incursion attribuée encore une fois aux rebelles ADF. Par conséquent, le village se vide de nouveau de sa population »,  a expliqué un acteur de la société civile locale.

En outre, ces rebelles ont aussi attaqué la commune rurale d’Oicha, chef-lieu lieu du territoire. Selon Kikuku Nicolas, fonctionnaire délégué, l’attaque a été vite repoussée par les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) pour limiter le dégât.

Il dresse par ailleurs un bilan d’un civil tué au côté d’un élément ADF neutralisé. « Nous saluons la bravoure de nos éléments qui étaient vite descendus sur le lieu pour limiter le dégât, malheureusement un civil a été tué par ces sanguinaires »,  a déclaré l’autorité communale d’Oicha.

Samy Kitha Correspondant/Nord-Kivu

NBSInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Similaires

- Advertisement -

A La Une