asd

COVID – 19

RDC/Malgré l’interdiction d’organiser des marches politiques à la « zone neutre », Lamuka maintient sa manifestation pour le 29 septembre

Un bras de fer s’annonce entre l’opposition politique et le pouvoir en place.  La coalition Lamuka, aile Fayulu-Muzito, maintient sa marche pacifique du 29 septembre prochain sur le tronçon déclaré « zone neutre » par le gouverneur de la ville de Kinshasa, à savoir du Quartier 3 à Masina jusqu’au Palais du Peuple.

Les leaders de cette plateforme juge illégale la décision du gouverneur Gentiny Ngobila. « C’est justement contre cette discrimination et cette dictature que nous avons décidé de résister, conformément aux articles 12 et 28 de la Constitution. Ainsi, le Présidium de Lamuka annonce solennellement qu’il maintient sa marche pacifique du 29 septembre courant qui partira du Quartier 3 à Masina jusqu’au Palais du Peuple », peut-on lire dans la déclaration rendue publique ce lundi 27 septembre.

Dans cette même lancée, cette organisation politique a fait savoir qu’une lettre a été adressée ce même lundi au gouverneur Gentiny Ngobila pour solliciter, une fois de plus, une rencontre avec les services de l’hôtel de Ville de Kinshasa en présence du Commissaire provincial de la police afin d’échanger sur les modalités d’encadrement de la marche du 29 septembre.

Entre-temps, Martin Fayulu et Adolphe Muzito appellent le peuple à ne pas céder aux intimidations et à se mobiliser pour répondre nombreux à cette manifestation dite pacifique.

Pour rappel, l’Hôtel de ville a rendu public un communiqué dans lequel elle a décrété d’autorité l’axe « Pont Matete – Aéroport de Ndjili » de « zone neutre » où des manifestations publiques ne peuvent être organisées. Face cela, l’opposition promet de faire un forcing sur le pouvoir afin de dépolitiser la CENI.

Nbsinfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Similaires

- Advertisement -

A La Une