asd

COVID – 19

RDC : l’ONU promet un appui financier en faveur des femmes victimes des violences sexuelles en période de conflit

La Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations-Unies chargée de la question des violences sexuelles commises en période de conflit, Mme Pramila Patten, s’est engagée à mener le plaidoyer au niveau international pour obtenir un appui au Fonds national en faveur des femmes victimes des violences sexuelles dans les zones de conflit.  Cette annonce a été faite jeudi 21 octobre à l’issue d’une audience lui accordée par le Premier ministre, Sama Lukonde, dans son cabinet de travail.

Se confiant à la presse, Mme Pramila Patten a salué l’engagement du gouvernement pour des solutions idoines à la question des violences sexuelles, notamment la réparation en faveur des victimes survivantes. Elle a promis le soutien du système des Nations-Unies aux efforts du gouvernement. « J’ai félicité le Premier ministre pour la volonté politique qu’il démontre par rapport à la lutte contre les violences sexuelles à l’égard des femmes. Nous avons fait un tour d’horizon, évoqué les conclusions de la Table Ronde inclusive. Je lui ai réitéré le soutien du système des Nations-Unies, en particulier tout ce qui est apport de mon bureau en termes de soutien technique pour la rédaction des lois, y compris la loi portant sur les réparations et la création d’un fonds national de réparation et nous avons aussi évoqué la question des services holistiques qui sont nécessaires pour les victimes des violences sexuelles », a dit Mme Pramila Patten.

Accompagnée de la ministre du Genre, Famille et Enfant, Gisèle Ndaya Luseba, la représentante de l’ONU s’est engagée à plaider pour la cause de nombreuses femmes victimes des violences sexuelles dans les zones de conflit.

A titre de rappel, le chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi, vient de lancer une agence des fonds en faveur des femmes congolaises victimes de violences sexuelles dans des provinces en proie à l’insécurité. Plusieurs femmes subissent des viols de la part des assaillants dans l’Est du pays.Nbsinfos

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Similaires

- Advertisement -

A La Une