asd

COVID – 19

RDC-Ituri : Le bilan de l’attaque des ADF ne fait que s’alourdir à Ndalya

La situation sécuritaire demeure tendue à Ndalya, dans la province de l’Ituri.  « Le nombre des victimes de cette attaque ne fait que s’alourdir. Hier le bilan était de 11 morts. D’autres corps sans vie viennent d’être retrouvés. Donc, le bilan passe de 11 morts à 13 personnes lâchement abattues », a expliqué le coordonnateur de la Convention pour le respect des droits de l’Homme (CRDH/Irumu), Christophe Munyanderu à nbsinfos.com.

Ce dernier affirme que les assaillants sont venus saboter la présence des éléments des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC). Conséquence: ils ont tout saboté. 

Les rebelles ont dévalisé les officines pharmaceutiques, ils ont même préparé la nourriture sur place pour saboter la présence militaire dans la région, poursuit-il.

Ce dernier plaide ainsi pour le renforcement des opérations militaires dans cette partie de la province de l’Ituri, car les ADF semblent trouver refuge dans ce coin. “ Les ADF ont tendance à trouver refuge dans le territoire d’Irumu en Ituri, lors qu’ils sont frappés par les FARDC, au niveau du territoire de Beni au Nord-Kivu », a-t-il conclue.

Face à situation, la terreur a gagné du terrain. Le renforcement de la sécurité dans cette partie du pays s’impose.

Sami Ktha

NBSInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Similaires

- Advertisement -

A La Une