asd

COVID – 19

RDC/Nord Kivu : Au moins 900 combattants se désolidarisent de l’armée républicaine

Plus des 900 combattants qui étaient cantonnés dans le centre de Mubambiro et Rumangabo ont abandonné le service militaire pour rejoindre les groupes armés. Quant au fait, la dernière fuite a été signalée ce mercredi 10 mars 2021. Un autre revers pour le programme de désarmement, démobilisation et réinsertion « DDR »

Ces combattants étaient venus dans les différents coins du territoire de Masisi et Walikale dans le cadre du programme DDR Communautaire qui devrait collaborer avec les communautés locales.

Selon John Banyeni, le responsable des organisations de la Société civile dans la province du Nord Kivu, si ces combattants ont préféré rejoindre la brousse, c’est à cause de la faiblesse du gouvernement.

 » Ces combattants devraient être appuyés totalement par le gouvernement dans le cadre de les préparer à une nouvelle vie par rapport à celle de la brousse “, ajoute cet acteur de la société civile.

Le président provincial de la jeunesse Mr Guy Kibira, a dans son message, demandé les jeunes de la province du Nord-Kivu de se désolidariser des groupes armés. Il les exhorte ainsi
à travailler pour l’intérêt général de la Nation.

Les organisations internationales de défense des droits humains critiquent depuis longtemps le gouvernement congolais pour la manière dont il traite les ex-rebelles démobilisés.

Célestin Munyabarenzi/Correspondant/Nord-Kivu

NBSInfos

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Similaires

- Advertisement -

A La Une