asd

COVID – 19

RDC – Maniema : 8 militaires FARDC traduits en justice par une ONGDH

L’organisation non gouvernementale de défense des droits humains dénommée HAKI ZA BINADAMU-MANIEMA (Droits Humains-Maniema) a déposé ce vendredi 11 février 2022 une plainte auprès du Bureau de l’Auditeur Supérieur Militaire près le Tribunal Militaire de Kindu. Et ce, aux dépens de 8 éléments des FARDC « déployés par l’Auditorat militaire de la garnison de Kindu ».

Cette ONGDH accuse ces hommes en tenue d’arrestation et de détention arbitraires, d’extorsion, d’extorsion et autres actes de torture ainsi que de traitements cruels, inhumains et dégradants infligés par ces militaires à 2 habitants de la commune de Mikelenge.

EMMANUEL NDJADI / NBSInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Similaires

- Advertisement -

A La Une