asd

COVID – 19

Grands Lacs: la RDC est-elle au rendez-vous de sa géopolitique?

La RDC a affirmé, samedi 27 février 2021, son adhésion à EAC (East African Community). Il s’agit du signal fort pour le gouvernement congolais d’assoir sa position géopolitique dans le concert des nations. Ce, en vue d’ assurer son leadership dans la sous-region et faire entendre sa voix.

C’est au cours du 21eme Sommet des chefs des États de cette communauté.

Désormais, la RDC est membre de l’EAC. Pour sa part, elle compte mettre à profit et capitaliser les potentialités que regorge le pays .

Cette adhésion a été adopté par les chefs des États de cette communauté régionale à l’unanimité.  Sachant que que la RDC pourra jouer un rôle pour amorcer  le projet des jonctions: entre le Nord, le Sud, l’Est et l’Ouest de l’Afrique.

Non seulement les aspects économiques, politiques, environnementaux et culturels, mais aussi les aspects linguistiques ont été au rendez-vous en adoptant la langue française comme une langue officielle de cette organisation à côté de l’anglais et du Swahili.

Notons que cette organisation sous-régionale a été créée en 2000, l’EAC et elle est désormais formée par sept pays à savoir le Rwanda, le Kenya, le Burundi, la Tanzanie, le Soudan du Sud, l’Ouganda et la RDC.

A l’origine, trois pays ont été membres fondateurs,  notamment le Kenya, la Tanzanie et lOuganda.

Le président Félix Tshisekedi se présente comme un défenseur des zones de libre-échange, et il a déjà annoncé vouloir mettre en place des projets intégratifs.

La réussite de cette vision pourra favoriser l’intégration régionale et l’Afrique ne pourra pas réussir cette intégration régionale à l’immédiat, mais c’est étape par étape.

Emmanuel Ndimwiza Murhonyi

NBSInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Similaires

- Advertisement -

A La Une