asd

COVID – 19

RDC/Nord-Kivu : quatorze terroristes ADF arrêtés et présentés à la presse par l’armée congolaise à Beni

14 rebelles ADF ont été arrêtés dont 6 étrangers par les forces armées républicaines à Beni, dans la province du Nord-Kivu à l’est de la République démocratique du Congo.

D’après le capitaine Antony Mualushayi, porte-parole des opérations Sokola1, qui livre l’information à NBSInfos.com, ce dimanche, 24 octobre, ces rebelles présentés à la presse constituent un échantillon de plusieurs personnes arrêtées après les offensives menées dans la vallée de Mwalika le mois dernier. « Les 14 rebelles ADF que nous présentons aujourd’hui, c’est juste un échantillon après les offensives menées dans le Mwalika en territoire de Beni. Parmi eux figurent 6 étrangers. Il y a aussi l’épouse du numéro 2 de ce mouvement terroriste des ADF et le fils de Amigo considéré comme son garde du corps », a indiqué le capitaine Antony Mualushayi

Il a par ailleurs, rassuré que l’armée a pris de dispositifs nécessaires sécuriser les prisons de la région contre toute tentative de ces terroristes de se venger. Il a en outre précise que l’ADF se trouve partout et même dans la population. « Vous avez vu, nous avons arrêté plusieurs collaborateurs. Ils sont partout au même moment, mais ils n’ont pas la capacité d’attaquer la prison, parce que nous avons pris des dispositions pour sécuriser nos prisons même s’ils veulent se venger après l’arrestation de leurs collaborateurs»,  poursuit le porte-parole des opérations Sokola1

Pour rappel, l’armée républicaine a repéré quatre positions ADF à Nyaleke dans le secteur de Rwenzori, avant de lancer les opérations de chasse à l’homme contre ces sanguinaires .

Samy Kitha depuis Beni/ Nbsinfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Similaires

- Advertisement -

A La Une