COVID – 19

RDC : Les jeunes ont répondu à l’appel de servir leur nation

Le concours militaire d’admission au sein des forces armées de la République démocratique du Congo a été lancé ce samedi 13 février sur l’ensemble du territoire national. Les sources proches du directeur des recrutements au sein des FARDC au Nord-Kivu, révèlent qu’au moins 1850 candidats prennent part à ce concours dont quelques militaires de l’armée congolaise dans les villes de Goma et Beni.

Par ailleurs, le Général-Major Peter Chirimwami a cours du lancement officiel appelé les candidats à la discipline. Celui-ci précise également, que cette opération vise à renforcer la prestation de l’armée congolaise vis-à-vis à ses missions régaliennes “Dans l’armée, on n’a pas besoin de tricheurs et des voyous, mais c’est pour les intellectuels. Elle n’est pas la barbarie, car nous ne sommes pas un groupe armé, mais une armée nationale” a expliqué le patron des opérations sokola1.

Pendant ce temps, l’autorité urbaine de Beni, Bakwanamaha modeste a au cours de la même cérémonie remercié le courage et l’engagement des civils dans l’armée sous le drapeau national “ Nous remercions les civils qui ont pris l’engagement de devenir grands-officiers. Notre armée n’a pas assez de femmes, voilà pourquoi nous encourageons particulièrement les femmes qui ont décidé d’intégrer notre armée” dit-il.

Signalons que ceux-là qui vont réussir à ce concours, seront admis pour l’Académie spéciale ou ordinaire.

Samy Kitha, à Beni

NBSInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Similaires

- Advertisement -

A La Une