asd

COVID – 19

RDC : Le consul honoraire du Zimbabwe en Biélorussie, Alexander Zingman, placé en détention provisoire

Le mystère et l’intrigue internationale entourent l’arrestation en République démocratique du Congo (RDC) d’Alexandre Zingman, un homme d’affaires et présumé trafiquant d’armes ayant des liens étroits avec l’homme fort biélorusse Alexander Lukashenko.

Il y a peu d’informations sur les conditions et les raisons de la détention, mais on sait qu’elle a eu lieu mercredi dernier à l’aéroport de Lubumbaši, la deuxième plus grande ville de la RDC.

Zingman a été mentionné dans les médias en rapport avec des ventes d’armes en Zambie et au Zimbabwe, mais a nié les accusations. Officiellement, il fournit du matériel agricole et industriel aux pays africains.

Il est consul honoraire du Zimbabwe au Bélarus depuis 2019.

Zingman a été arrêté mercredi par la police congolaise à Lubumbashi après avoir rencontré l’ancien président Joseph Kabila. Une source en RD Congo affirme que Zingman a offert de vendre des armes à Kabila. Cependant, souligne la source, rien n’indique que Kabila ait accepté un accord. Le rejet de l’offre pourrait être ce qui a mis Zingman en difficulté.

« M. Zingman a tenu des réunions avec des partenaires locaux dans la ville de Lubumbashi. À la fin de la réunion, lorsqu’il est arrivé à l’aéroport et qu’il était sur le point de partir pour Harare, son passeport a été saisi. Il a été placé dans une chambre avec deux collègues de lui pendant plusieurs heures – là on ne pouvait pas s’asseoir, ils n’ont pas été fournis avec de l’eau, ils n’ont pas eu l’occasion de contacter le monde extérieur », ont déclaré les représentants de l’AFTRADE DMCC, un concessionnaire vendant des machines biélorusses en Afrique.

Zingman a la citoyenneté biélorusse et américaine.

Son arrestation agite les cercles diplomatiques. Déjà, des représentants des Émirats arabes unis (EAU) et du gouvernement du Zimbabwe ont plaidé pour sa libération, révèle une source médiatique. Cependant, la RD Congo l’a placé en détention provisoire.

Une vidéo de la détention à Lubumbashi est déjà apparue sur Internet.

NBSInfos

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Similaires

- Advertisement -

A La Une