asd

COVID – 19

RDC-Kinshasa : la population s’inquiète de la lenteur de la mise en exécution du projet « Kinshasa zéro trou »

La mise en œuvre du projet « Kinshasa zéro trou » est jugée satisfaisante par la majorité de Kinois. Ces derniers se préoccupent de la lenteur avec laquelle les travaux se déroulent. Il s’agit d’un projet piloté par le gouvernement central qui vise la réhabilitation de 86 kilomètres de chaussées ciblées présentant de fortes dégradations dans les différentes sections sur l’ensemble des quatre districts de la ville de Kinshasa.

         Lancés l’année dernière, les travaux se déroulent à pas de tortue. « Nous sommes vraiment mécontents, du fait qu’on a pas résolu le problème des embouteillages. Les fonds sont décaissés. Pourquoi les travaux n’avancent pas », s’est interrogé M. P     aul Masa, un agent du ministère des Finances.

Le ministre en charge des Infrastructures et Travaux publics, Alexis Gisaro a été chargé, sur instruction du président de la République, Félix Tshisekedi, de présenter à chaque réunion du Conseil des Ministres, l’état d’avancement des projets d’infrastructures y compris notamment le « Projet Kinshasa zéro trou ».

Au cours de la trente-septième réunion du Conseil des ministres, Alexis Gisaro a estimé que les travaux avancent de manière considérable trois mois après leur lancement.

         Selon la plupart de Kinois, bon nombre d’artères sont en délabrement avancé.

A noter que le Programme couvre 49 artères dont 24 sont prises en charge dans la première phase en cours. L’objectif final de ce projet vise à améliorer les conditions de circulation automobile à Kinshasa.

Nbsinfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Similaires

- Advertisement -

A La Une