asd

COVID – 19

RDC-Ituri: une vingtaine de terroristes ADF tués par les forces armées congolaises après les accrochages près de Mangina

Vingt-trois combattants du mouvement terroriste ADF ont été neutralisés par les forces armées congolaises suite aux intenses combats qui ont éclaté dans les heures d’avant midi de ce mercredi 9 février entre les villages de Makusa et Makumo, situés à plus ou moins 20 km au Nord-est de Mangina.

D’après le capitaine Antony Mualushayi, porte-parole des opérations Sokola1, les forces armées républicaines ont réussi à récupérer cinq armes du types AK-47 armes et des bombes artisanales. Et, plusieurs effets militaires saisis.

«23 Terroristes ADF/MT viennent d’être neutraliser par les FARDC, cet avant midi du mercredi 9 février entre les villages Makusa et Makumu situé à plus ou moins 20 km au nord-Est de Mangina.Celà après un affrontement farouche entre l’armée régulière et les terroristes des ADF/MTM. 5 armes de guerres de types AK-47, des bombes artisanales et plusieurs effets militaires, ont été également récupérés par les FARDC» a-t-il indiqué.

L’armée loyaliste qui a pris l’ascendance sur l’ennemi de la paix, ajoute-t-il, occupe désormais un grand bastion de ces terroristes, qui ont longtemps semé la terreur dans la partie Ouest de la ville de BENI.

Rappelons que les forces armées congolaises et ougandaises poursuivent les opérations militaires contre tous les groupes armés négatifs qui opèrent dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri

Samuel Kitha / NBSInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Similaires

- Advertisement -

A La Une