asd

COVID – 19

RDC-Ituri: plus de quarante civils tués après une attaque de miliciens CODECO contre un site de déplacés à Djugu

En dépit des opérations militaires menées contre les groupes armés dans l’Est de la République démocratique du Congo, les miliciens CODECO continuent de massacrer la population. Quant au fait, au moins 15 personnes ont été lâchement abattues, dans un site des déplacés de “Plaine Savo”, situé dans la chefferie de Bahema Badjere en territoire de Djugu, dans la province de l’Ituri, la nuit du mardi au mercredi. Une situation qui a fait plonger les habitants de cette partie dans une psychose totale.

La province de l’ituri est en proie à l’insécurité. Malgré l’instauration de l’état de siège, la situation sécuritaire ne s’améliore pas. Conséquence : l’on enregistre des morts presque chaque jour à cause des attaques terroristes. Bon nombre de villages se vident. Et, cela taraude les esprits. Pour la population, l’état de siège ne sert à rien, car cela ne produit pas de bons résultats.

Interrogé sur cette nouvelle attaque, le président de la société civile locale a fait savoir qu’il s’agit des assaillants qui ont surgi dans ce site vers 21 heures locales avant d’exécuter ces pauvres déplacés estimés à plus de quarante. Selon Nbsinfos.com, les victimes sont parmi les populations qui ont déjà fui les atrocités dans d’autres coins de la province.

« Ces miliciens ont attaqué vers 21 heures le Bloc 1 où Ils ont commencé à tirer et à découper les gens à la machette. Nous comptons présentement plus de 40 morts dans les abris des déplacés. Le président du comité de la vigilance du site et son adjoint sont tous morts. Les fouilles continuent, car même dans la brousse il y a des blessés graves», a-t-il indiqué.

Signalons que plusieurs blessés ont été acheminés dans des structures sanitaires de la place. Une psychose générale qui règne dans le chef de la population. La situation reste très tendue. Plusieurs coins sont sous le contrôle des éléments des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC).

Samuel Kitha/NBSInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Similaires

- Advertisement -

A La Une