asd

COVID – 19

RDC-CENI: Jean-Pierre Bemba exhorte la classe politique et sociale à privilégier l’intérêt national sur des questions électorales

Malgré l’investiture de Denis Kadima à la présidence de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), le climat politique tendu. L’Eglise catholique et une frange d’opposants sont déterminées à exiger une CENI non politisée et indépendante. A cette occasion, le président du Mouvement de libération du Congo (MLC), Jean-Pierre Bemba, a réagi, ce vendredi 21 octobre 2021, au sujet de l’investiture du nouveau président au perchoir de la CENI. Aussi, a-t-il exhorté la classe politique et sociale à l’apaisement.

« Il sied de relever que le fait d’avoir un représentant au bureau de la CENI ne garantit pas la victoire électorale et en même temps, le fait de ne pas en avoir ne renvoie pas non plus à un échec programmé au scrutin. L’ambition est d’avoir une CENI forte et non un président de la CENI fort », a-t-il déclaré dans son communiqué publié ce vendredi. Avant d’ajouter : « Notre pays a accumulé assez de retard, il est temps pour nous de tourner nos regards vers l’avant et travailler main dans main pour atteindre nos objectifs communs du développement de notre pays ».

En dépit de multiples difficultés que traverse la RDC, le président du MLC a exhorté les uns et les autres à privilégier l’intérêt national, en œuvrant ensemble pour les élections libres, crédibles, transparentes et inclusives. Avant d’inviter le Parlement à renforcer la loi électorale en permettant la publication des résultats de chaque bureau de vote dès la fin des scrutins.

         Nbsinfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Similaires

- Advertisement -

A La Une