asd

COVID – 19

Porter une montre de sport ne nous aidera pas à faire plus d’exercice

Toute la technologie développée par l’être humain a été créée, fondamentalement, dans un seul but : améliorer nos vies. Quel que soit son niveau de sophistication, la technologie vise à nous faciliter la vie. C’est là que tous ceux qui ont prospéré autour de la pratique de l’exercice physique acquièrent un rôle fondamental.

Les appareils utilisés lors de l’exercice physique, mieux connus sous le nom de wearables (en espagnol, technologie portable) font partie de la vie de millions de personnes. Ceux-ci englobent un ensemble d’appareils électroniques qui sont intégrés dans une partie de notre corps avec un objectif spécifique, tels que des montres intelligentes, des chaussures avec GPS intégré, etc.

Quels appareils électroniques nous facilitent la vie ?

Au lieu de cela, des appareils tels que les casques Bluetooth vous permettent de parler au téléphone en mode mains libres tout en restant concentré sur les tâches à accomplir.

La dernière technologie, comme Google Glass, nous permet de rester connectés à nos téléphones, e-mails et applications sans avoir à quitter des yeux où nous allons. De plus, en utilisant des commandes vocales au lieu des mains, nous pouvons nous concentrer sur la route ou le trottoir tout en consommant des informations numériques.

De plus, ces appareils pourraient sauver des vies : certains permettent aux médecins de prendre des décisions de soins plus éclairées . Ces notes vont au-delà du niveau d’activité physique du patient.

Les appareils plus récents peuvent tout surveiller, de la pression artérielle à la saturation en oxygène d’un sujet. Ils offrent ainsi au personnel soignant des moyens uniques de surveiller leurs patients à distance.

Un cadeau pour stimuler la motivation ?

Sans aucun doute, c’est un classique pour les cadeaux de Noël. Mais il ne faut pas se laisser emporter par l’impulsivité et l’attractivité de leurs designs et caractéristiques, il faut donc se demander : orientent-ils vraiment notre pratique de l’exercice physique ?

Tout d’abord, cette technologie nous offre la possibilité de contrôler et de surveiller notre état physique, ainsi que de suivre notre position via GPS. L’important est qu’il nous empêche de dépendre de notre téléphone, ce qui nous donne une plus grande liberté et indépendance lors de la pratique de sports.

Contrairement aux méthodes de formation traditionnelles, la technologie portable est entièrement intégrée dans l’environnement numérique et intelligent. Par conséquent, le transfert d’informations et de données vers ce support sera agile et rapide. Tout cela nous permet de le visualiser sur le moment ou plus tard. Cela pourrait être une excellente ressource car cela nous permet de fixer des objectifs à court et à long terme et de suivre nos progrès vers ceux-ci.

De plus, en recevant des notifications en temps réel sur notre activité, telles que des rappels pour se lever ou marcher, les appareils portables peuvent également servir de source d’encouragement et de motivation .

Un nouvel accessoire pour se lasser

En revanche, rien ne garantit que nous continuerons à utiliser cette technologie dans le temps. Selon une étude, ce n’est pas non plus qu’elle génère à elle seule une plus grande adhésion à la pratique d’une activité ou d’un exercice physique.

En fait, il existe peu de preuves scientifiques suggérant que l’utilisation de cette technologie se traduit par une augmentation des niveaux d’activité physique chez les adolescents.

L’une des raisons invoquées est que les utilisateurs de ces appareils ne les trouvent pas utiles ou s’en lassent tout simplement. Pour de nombreux utilisateurs de ces appareils, la motivation liée à l’observance et au suivi de la pratique sportive peut ne pas être pérenne sur le long terme.

Porter une montre de fitness ne fera pas de nous plus d’athlètes

Conformément à ce qui précède, une étude longitudinale (d’un an) publiée dans The Lancet Diabetes & Endocrinology a révélé que les participants Fitbit augmentaient leur activité physique de 16 minutes par semaine.

Cependant, à 6 mois, 40% des participants avaient cessé d’utiliser leurs appareils. Et à un an, seuls 10% des participants les utilisaient encore. Les auteurs de l’étude ont noté qu’aucun des résultats spécifiques liés à la santé n’a changé en raison de cette participation accrue.

Il y a un mélange de résultats positifs et négatifs de ce type de recherche. Pour cette raison, on craint de plus en plus que la technologie portable ne soit pas assez motivante . Mais les applications de suivi et les technologies portables sont prometteuses pour augmenter l’activité physique lorsqu’elles sont conçues à l’aide de principes de motivation et de comportement des consommateurs scientifiquement soutenus.

En raison de tout ce qui précède, les applications de surveillance et de contrôle de la pratique de l’activité physique et de l’exercice, ainsi que les appareils portables qui fournissent intrinsèquement des informations, peuvent ne pas être motivants. La qualité et la durée de la motivation sont le résultat de la principale raison pour laquelle les gens commencent à faire de l’exercice.

Ironiquement, les raisons les plus courantes sont souvent les moins motivantes à long terme. Pour cette raison, il est essentiel de fonder les raisons de la pratique sur des idées qui permettent une plus grande adhésion, au lieu d’utiliser des appareils intelligents pour « abandonner » notre santé.

Pablo Galán López – Professeur adjoint, Chercheur sur les habitudes saines dans différentes populations, Universidad Loyola Andalucía

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Similaires

- Advertisement -

A La Une