asd

COVID – 19

Le 21ème siècle est le siècle d’Afrique en général et de la RDC en particulier

L’Afrique en général et la République démocratique du Congo en particulier connaissent une crise exceptionnellement profonde dont les racines sont lointaines et les dimensions multiples. Un nombre d’écrits considérable a accompagné les péripéties de cette longue décomposition poste coloniale. Les analyses et les interprétations sont bien-sûr différentes, voire divergentes, mais elles semblent toutes concourir à une seule idée : malgré la baisse des cours des matières premières qui a considérablement influencée l’économie africaine en général et congolaise en particulier le centre de gravité économique se dirige vers les pays en développement, il se dirige vers le continent Africain en général et la RDC en particulier.

Le récit de l’humanité depuis l’apparition d’Homo Sapiens à l’époque préhistorique jusqu’à nos jours est toujours marqué par l’évolution, l’évolution est une loi de la nature, la génétique et l’étude des fossiles montrent que l’Homo-Sapiens moderne apparaît en Afrique et précisément au Maroc à Djebel Irhoude il y a quelque 350000 ans, et son histoire est marquée par une évolution graduelle. L’évolution dans tous les domaines est la loi de Dieu qui a tout créé.

L’Afrique a connue entre 2000 et 2015 une croissance constante et est déclarée 2ème pôle de croissance après l’Asie. Son PIB a triplé depuis les débuts des années 2000 et devrait être multiplié par 7 à l’horizon 2050, ce qui est égal au PIB chinois actuel.

Malgré la baisse notable depuis 2015 dans les principales économies minières et pétrolières du continent africain, une baisse due à la dépréciation des cours des matières premières, il est toujours remarquable que le centre de gravité économique s’éloigne des économies matures pour se diriger vers les pays en développement et les pays africains.

Le salaire minimum actuel le plus élevé en Chine est $350 par mois, et en 2019 la Chine avait un taux de chômage de 65.5 %. Le plus grand salaire minimum aux États-Unis d’Amérique est $14.00  par heure soit $2240 par mois et les États-Unis d’Amérique avait un taux de chômage de 6% en 2019, la Chine a connue un succès économique remarquable mais pas considérable, elle s’est concentrée sur la production, la distribution, l’échange et la consommation de biens et de services et cette politique économique a amenée les bénéfices remarquables mais pas considérables vu que 65% de la population chinoise est sans emploi et le salaire minimum est significativement bas. Ce qui rend la Chine pas très différente de l’Afrique en matière de salaires et cela prouve que la l’Afrique en général et la RDC en particulier peuvent mieux faire que la Chine si les choses peuvent êtres prises au sérieux.

Les gisements minéraux inexploités de la République démocratique du Congo valent plus de 35 trillions de dollars, la RDC possède les plus grandes réserves de cobalt au monde, avec des réserves potentielles de plus de 10 millions de tonnes métriques, le cobalt qu’a la RDC est un minéral essentiel utilisé pour les batteries de voitures électriques, les ordinateurs et les téléphones portables, et les plus grandes réserves mondiales de Coltan sont en RDC ; 80% des réserves mondiales se trouvent en RDC, le coltan est raffiné en poudre de tentale pour fabriquer des condensateurs résistants à la chaleur dans les téléphones portables, les ordinateurs portables et autres appareils électriques haut de gamme.

Plusieurs personnes se demandent pourquoi un pays si riche en termes des minéraux a une population très pauvre ?

Ce n’est pas un péché d’être clair ; l’Afrique en général et la RDC en particulier ne sont pas pauvre mais l’Afrique en général et la RDC en particulier sont gérées par des personnes ayant de faibles compétences en gestion.

Il est imprudent qu’un malade qui a des symptômes identiques aux symptômes de son ami prenne le produit que le médecin de son ami avait prescrit à son ami et qui a guérit son ami parce qu’il se peut que son histoire médicale ou même son état de santé ne soit pas la même que l’histoire médicale ou même l’état de santé de son ami, les pays africains en général et la RDC en particulier n’ont jamais eu le temps de penser profondément sur leur état pour pouvoir prendre le médicament approprié. La RDC essaie de copier l’atmosphère de pays où un état de droit solide est installé, ce qui est une bonne chose que tous nous encourageons et soutenons, mais il est à noter que si on installe notre état de droit, notre économie et finance, notre politique et notre social d’une manière différente des autres c’est mieux.

Une équation est une expression qui est égale à une autre expression, la solution d’une équation est toute valeur de la variable qui satisfait l’égalité, c’est-à-dire, qu’elle fait le côté gauche (CG)  et le côté Droit (CD) de l’équation la même valeur, Résoudre une équation n’est rien d’autre que trouver une solution à cette équation là, et au dessus de tous, la méthode pour résoudre une équation dépend du type d’équation à portée de main.

On traite les équations différemment et la méthode qu’on doit utiliser pour résoudre une équation dépend du type d’équation à portée de main.

Pendant que l’état de droit est entrain d’être installé au Congo, il faut que l’économie, les finances, la politique et le social soient aussi entrain d’être installés de la même façon que l’état de Droit, et non juste copier ce qui se fait ailleurs et coller cela à la RDC sans penser aux circonstances de la RDC, la méthode pour résoudre une équation dépend du type d’équation à portée de main.

Il est connu de tous que La RDC a d’énormes richesses parmi lesquelles on peut citer : le diamant, l’or, les terres rares (monazite, euxenite), manganèse, phosphates, gaz naturel, zirconium, germanium, titanium, fatanlum….

La même question revient toujours : pourquoi un pays si riche en minéraux ne se développe pas, et pourquoi un pays si riche en minéraux est parmi les pays les plus pauvres du monde ? Une question précède toujours une réponse. L’Afrique en général et la RDC en particulier a des problèmes sur le plan économique, politique, social et financier parce-que l’Afrique en général et la RDC en particulier n’investit pas beaucoup dans la formation, les services sont faits par un personnel non qualifié, ce qui se traduit par des produits fini de mauvaise qualité, il faut mettre l’accent sur les compétences techniques, comme la transformation et le traitement des minéraux naturels, ceci va faire naître des petites entreprises qui vont se lancer dans la fabrication des produits de qualité pour l’exportation, les bénéfices de la vente de minéraux devraient être utilisés de manière appropriée pour créer plus de succursales, l’Afrique en général et la RDC en particulier en ce temps là seront capable d’améliorer l’infrastructure technologique et créer les programmes de lutte contre la pauvreté, et ceci va éliminer cette maladie horrible connu sous le nom de pauvreté et ses symptômes qui sont les maladies tant physiques que psychologiques, le manque de paix, le tribalisme, la haine…, ceci va nous amener à une société juste et au dessus de tous ceci rendra la thèse selon laquelle le 21ème siècle est le siècle d’Afrique en général et de la RDC en particulier une thèse que personne ne peut nier.

Charles Ntumba Ntumba

Analyste social, écrivain et militant associatif

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Similaires

- Advertisement -

A La Une