COVID – 19

États-Unis : Biden décide de terroriser les terroristes au Mozambique et en République démocratique du Congo

L’administration Biden a désigné mercredi deux affiliés de l’État islamique au Mozambique et en République démocratique du Congo comme des « organisations terroristes étrangères », imposant des sanctions de grande envergure aux groupes.

Des sanctions personnelles ont été imposé aux dirigeants des groupes. Les deux groupes sont accusés de multiples attaques en Afrique australe et centrale qui ont fait plusieurs centaines de morts depuis 2017.

En République démocratique du Congo, l’Etat islamique, également connu sous le nom de Forces démocratiques alliées, est tenu responsable d’attaques dans les provinces orientales du Nord-Kivu et de l’Ituri, ciblant principalement les forces de sécurité gouvernementales et les civils.

Au Mozambique, le groupe connu sous le nom d’Ansar al-Sunna aurait tué plus de 1 300 civils dans une insurrection dans le nord du pays qui a fait plus de 2 300 morts au total.

En raison de ces désignations, tous les biens et intérêts sur les biens des personnes désignées qui sont assujetties à la compétence des États-Unis sont bloqués, et il est généralement interdit aux personnes américaines de s’engager dans des transactions avec elles. 

Les institutions financières étrangères qui effectuent ou facilitent sciemment toute transaction importante au nom de ces groupes ou individus pourraient être assujetties à un compte correspondant américain ou à des sanctions de compte à payer.  En outre, c’est un crime de fournir sciemment un soutien matériel ou des ressources à ISIS-DRC ou ISIS-Mozambique, ou de tenter ou de conspirer pour le faire.

En outre, les désignations terroristes exposent et isolent les entités et les individus, et leur refusent l’accès au système financier américain.  En outre, les désignations peuvent aider les activités d’application de la loi des organismes américains et d’autres gouvernements.

Cela conduit à se demander si les États-Unis ont décidé de mettre des troupes sur le terrain et et d’en découdre avec l’Etat islamique au Mozambique et en République démocratique du Congo.

La vita è bella

NBSInfos

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Similaires

- Advertisement -

A La Une