asd

COVID – 19

RDC/Sud-Kivu: Les portes-paroles des universités à Bukavu appellent au calme suite aux troubles orchestrés par les étudiants

Les portes-paroles de différents instituts et universités ont appelé, ce jeudi 23 septembre, au calme après les désordres enregistrés à l’ISTM, l’UCB et l’UOB. Les secrétaires de ces universités ont fustigé manières dont certains étudiants ont revendiqué leurs droits jusqu’à arriver à casser et saboter.

Depuis hier mercredi, les étudiants de l’ISTM ont semé la pagaille dans la ville de Bukavu pendant presque toute la journée. Les activités économiques ont été presque paralysées. La route nationale numéro ll était pris comme leur siège pour troubler l’ordre public.

Ce matin 23 septembre 2021, les étudiants viennent ainsi de s’attaquer aux bâtiments de l’UCB et l’UOB. Les bancs, tableaux et vitres ont été cassés, racontent quelques témoins.

En outre, ils ont détruit la cabine électrique. Et, les habitants des quartiers ont pu réagir à leurs attaques.

Emmanuel Ndimwiza Murhonyi/Sud-Kivu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Similaires

- Advertisement -

A La Une